• Répression politique

    La Manif Pour Tous, profondément heurtée et choquée de la condamnation de Nicolas B., dénonce une nouvelle fois le deux poids-deux mesures. Un jeune dort en prison depuis plusieurs jours maintenant. Il n'est pas violent, il n'est pas dealer, il n'a tué personne, pas même agréssé les passagers d'un RER D, et pourtant, c'est LUI qui dort en prison. Son crime ? S'opposer à un projet du gouvernement socialiste: le mariage homosexuel, de manière résolue mais pacifique.

    Nous dénonçons fermement une justice politique à deux vitesses. Nous vous invitons à consulter les trois articles en lignes suivants pour vous en rendre compte ; 

    http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2013/06/18/Elle-refuse-le-test-ADN-100-jours-amende-a-10-1513486

    http://www.directmatin.fr/politique/2013-06-20/mariage-gay-lavocat-de-lopposant-incarcere-reagit-490762

    http://www.public.fr/News/Michael-Youn-reconnu-coupable-mais-epargne-par-la-justice-!-21015

    Nous vous invitons à signer la pétition pour la libération de Nicolas.

    Toutes les voies de recours à disposition sont étudiées par les avocats bénévoles de la manif pour tous, qu'ils en soient remerciés.

     

    Nous vous invitons à un rassemblement pacifique de soutien au prisonnier politique NICOLAS le dimanche 23 juin à 20h face à la Préfecture d'Orléans,rue Pothier.

    Venez avec du sparadrap ou des baillons.

    Vous pouvez préparer des panneaux:

    • Justice: 2 poids, 2 mesures
    • Halte à la répression politique
    • Je soutiens Nicolas
    • Nicolas, 1er prisonnier politique
    • Nicolas, manifestant incarcéré injustement
    • Justice politique
    • Honte à l'état